Actualites

Your cart

Shopping Cart

Your Cart is currently empty.

Bouclier de Brennus
There are no translations available.

Le Bouclier de Brennus fut créé en 1892 afin de récompenser le futur vainqueur de la première finale du Championnat de France de Rugby qui devait avoir lieu le 20 mars de cette année-là.

Cette première finale d’un championnat de France de Rugby avait été voulu et décidé par le Baron Pierre de Coubertin, président de l'Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques chargée du championnat – la Fédération française de rugby n’existant pas encore à cette époque.

Il allait arbitrer cette première finale et offrir un Bouclier à son vainqueur, une récompense dans l’esprit de ce sport de combat ! Il dessina ce Bouclier et choisit un graveur sur cuivre qui s’appelait Brennus Ambriorix Crosnier dit Charles Brennus.

La création de ce trophée est mentionné dans un article de 1892 de Sports Athlétiques, journal de l'USFSA :

« C'est au Baron Pierre de Coubertin, que revint la lourde tâche matérielle (…), c'est lui qui voulut bien se charger des délicates fonctions d'arbitre (…), c'est également lui qui offrit le challenge dont le club vainqueur eut la charge : un magnifique bouclier damasquiné, au centre les armes de l'Union, deux anneaux enlacés et la devise « Ludus Pro Patria ».

Monté sur un magnifique cadre de peluche rouge, cet objet d'art fait le plus grand honneur à celui qui l'a conçu. Nous croyons savoir que l'auteur n'est autre que le dévoué et sympathique secrétaire de l'Union… »

* La devise « Ludus Pro Patria » signifie « Des jeux pour la Patrie » et fut proposée par Jules Marcadet, cofondateur du Stade Français et de l'Union des Sociétés françaises de Courses à pied, embryon des futures fédérations
* Le bouclier récompense traditionnellement le club champion de France de rugby depuis 1892, cependant jusqu'en 1899 la finale du championnat était uniquement réservée aux clubs parisiens.
* La partie en bois du bouclier fut rénovée dans les années 90 à la suite de célébrations d'après-match mouvementées.
* Le surnom du bouclier est « le bout de bois ». La traduction occitane « lou Planchot » est également très souvent utilisée.


Le premier club à avoir remporté le Bouclier de Brennus est le Racing club de France en 1892. Le premier club de la province à le remporter était le Stade bordelais en 1899.

Le dernier club à remporter le bouclier pour la toute première fois était La Voulte sportif en 1970.

Au total 26 clubs ont remporté le bouclier, par ordre chronologique ils sont :

* 1892 - Racing club de France
* 1893 - Stade français
* 1894 - Stade français
* 1895 - Stade français
* 1896 - Olympique de Paris
* 1897 - Stade français
* 1898 - Stade français
* 1899 - Stade bordelais
* 1900 - Racing Club de France
* 1901 - Stade français
* 1902 - Racing Club de France
* 1903 - Stade français
* 1904 - Stade Bordelais
* 1905 - Stade Bordelais
* 1906 - Stade Bordelais
* 1907 - Stade Bordelais
* 1908 - Stade français
* 1909 - Stade Bordelais
* 1910 - FC Lyon
* 1911 - Stade Bordelais
* 1912 - Stade toulousain
* 1913 - Aviron bayonnais
* 1914 - USAP Perpignan
* 1920 - Stadoceste tarbais
* 1921 - USAP Perpignan
* 1922 - Stade toulousain
* 1923 - Stade toulousain
* 1924 - Stade toulousain
* 1925 - USAP Perpignan
* 1926 - Stade toulousain
* 1927 - Stade toulousain
* 1928 - Section paloise
* 1929 - US Quillan
* 1930 - SU Agen
* 1931 - RC Toulon
* 1932 - Lyon olympique universitaire
* 1933 - Lyon olympique universitaire
* 1934 - Aviron bayonnais
* 1935 - Biarritz olympique
* 1936 - RC Narbonne
* 1937 - CS Vienne
* 1938 - USAP Perpignan
* 1939 - Biarritz olympique
* 1943 - Aviron bayonnais
* 1944 - USAP Perpignan
* 1945 - SU Agen
* 1946 - Section Paloise
* 1947 - Stade toulousain
* 1948 - FC Lourdes
* 1949 - Castres olympique
* 1950 - Castres Olympique
* 1951 - US Carmaux
* 1952 - FC Lourdes
* 1953 - FC Lourdes
* 1954 - FC Grenoble
* 1955 - USAP Perpignan
* 1956 - FC Lourdes
* 1957 - FC Lourdes
* 1958 - FC Lourdes
* 1959 - Racing Club de France
* 1960 - FC Lourdes
* 1961 - AS Béziers
* 1962 - SU Agen
* 1963 - Stade montois
* 1964 - Section Paloise
* 1965 - SU Agen
* 1966 - SU Agen
* 1967 - US Montauban
* 1968 - FC Lourdes
* 1969 - CA Bègles
* 1970 - La Voulte Sportif
* 1971 - AS Béziers
* 1972 - AS Béziers
* 1973 - Stadoceste Tarbais
* 1974 - AS Béziers
* 1975 - AS Béziers
* 1976 - SU Agen
* 1977 - AS Béziers
* 1978 - AS Béziers
* 1979 - RC Narbonne
* 1980 - AS Béziers
* 1981 - AS Béziers
* 1982 - SU Agen
* 1983 - AS Béziers
* 1984 - AS Béziers
* 1985 - Stade toulousain
* 1986 - Stade toulousain
* 1987 - RC Toulon
* 1988 - SU Agen
* 1989 - Stade toulousain
* 1990 - Racing Club de France
* 1991 - CA Bègles
* 1992 - RC Toulon
* 1993 - Castres Olympique
* 1994 - Stade toulousain
* 1995 - Stade toulousain
* 1996 - Stade toulousain
* 1997 - Stade toulousain
* 1998 - Stade français Paris
* 1999 - Stade toulousain
* 2000 - Stade français Paris
* 2001 - Stade toulousain
* 2002 - Biarritz olympique
* 2003 - Stade français Paris
* 2004 - Stade français Paris
* 2005 - Biarritz olympique
* 2006 - Biarritz olympique
* 2007 - Stade français Paris
* 2008 - Stade toulousain
* 2009 - USAP Perpignan

NOMBRE TOTAL DE VICTOIRES

* 17 titres et 3 sous titres
o Stade toulousain
* 13 titres
o Stade français
* 11 titres
o AS Béziers
* 8 titres
o SU Agen
o FC Lourdes
* 7 titres
o Stade bordelais
o USAP Perpignan
* 5 titres
o Stade français Paris
o Racing club de France
o Biarritz olympique
* 3 titres
o Aviron bayonnais
o Castres olympique
o RC Toulon
o Section paloise
* 2 titres
o CA Bègles
o Lyon olympique universitaire
o RC Narbonne
o Stadoceste tarbais
* 1 titre
o CS Vienne
o FC Grenoble
o FC Lyon
o La Voulte sportif
o Olympique de Paris
o Stade montois
o US Carmaux
o US Montauban
o US Quillan
o Stade Nantais UC

Les trois maudits !

Trois clubs incontournables du paysage rugbystique français n'ont jamais remporté le bouclier, bien qu'ayant participé à un total de 19 finales à eux trois.

Souvent appelés « les trois maudits » ces trois clubs sont:

* ASM Clermont Auvergne malheureux en 1936, 1937, 1970, 1978, 1994, 1999, 2001, 2007, 2008, 2009

* US Dax malheureux en 1956, 1961, 1963, 1966, 1973

* CA Brive malheureux en 1965, 1972, 1975, 1996

Finalistes malheureux

Au total 14 clubs ont échoué en finale du championnat de France et n'ont jamais eu l'honneur de soulever le précieux « bout de bois »,

* 10 finales:
o ASM Clermont Auvergne
* 5 finales:
o US Dax
* 4 finales:
o CA Brive
* 2 finales:
o SCUF
o Stade bagnérais
* 1 finale
o CS Bourgoin-Jallieu
o FC Lézignan
o Inter-Nos Paris
o RRC Nice
o SC Mazamet
o SOE Toulouse
o US Carcassonne
o US Cognac
o US Colomiers